Flâner à Montmartre : Sacré cœur

Flâner à Montmartre est une source d’émerveillement. Quand je me promène dans le 18e et a fortiori sur la Butte, le charme opère comme au premier jour. Mais comment pourrait-il en être autrement ? En effet, l’ambiance de village confère à Montmartre un côté authentique, loin du tumulte de la capitale. Je ne sais pas si tous les Parisiens ont le même sentiment que moi par rapport à leur arrondissement.

Pour le premier article « flâneries », vous emmener à Montmartre a donc été une évidence.

Étant donné que la neige n’est pas au rendez-vous cet hiver, je vous propose de flâner à Montmartre en revenant deux ans en arrière, quand un manteau blanc recouvrait alors Paris. Je vous emmène ?

Tous les chemins mènent à Montmartre

escaliers de la rue Girardon, Montmartre, Paris

Pour rejoindre la Butte, plusieurs itinéraires sont possibles. Tous les chemins mènent à Rome au Sacré-Cœur.

En descendant à la station de métro Lamarck-Caulaincourt, on plonge d’emblée dans l’atmosphère montmartrois. Cette station, rendue célèbre par le film Le Fabuleux destin d’Amélie Poulain, est une étape immanquable sur le chemin. Elle doit sans doute faire partie des stations les plus photographiées à Paris. Bordée par deux escaliers, c’est une station authentique et pleine de charme dans la capitale. La plus belle, selon moi.

Quand on arrive sur la rue Caulaincourt, on peut emprunter soit la rue Saint-Vincent soit la rue Girardon. Flâner à Montmartre c’est emprunter plusieurs escaliers et des rues pavées. La rue Girardon qui mène à la Place Dalida et à la rue de l’Abreuvoir n’échappe donc pas à la règle.

La rue Girardon

rue Girardon, Montmartre, Paris

La vue en haut de ces marches vaut le détour. On arrive sur la magnifique petite Place Dalida. La chanteuse habitait à quelques pas de là, rue d’Orchampt. De nombreux admirateurs viennent s’y recueillir chaque jour.

le buste de Dalida sur la Place Dalida, Montmartre, Paris
Place Dalida

On peut déjà apercevoir au loin le dôme du Sacré-cœur.

rue de l'Abreuvoir, Montmartre, Paris
Rue de l’Abreuvoir
rue de l'Abreuvoir, Montmartre, Paris
Rue de l’Abreuvoir
rue de l'Abreuvoir, Montmartre, Paris

Comme je le disais au début de l’article, on peut rejoindre la Butte par cette rue ou la rue Saint-Vincent. De toute façon, les deux rues se rejoignent.

La rue Saint-Vincent

Flâner à Montmartre : rue Saint-Vincent
Rue Saint-Vincent

Cette jolie rue est bordée par le cabaret Au Lapin Agile et les vignes du Clos-Montmartre ! Oui, on cultive des vignes sur la Butte, et ce depuis le XIIe siècle. Par ailleurs, chaque année, en octobre, Montmartre célèbre son vin avec la fête des Vendanges.

Flâner à Montmartre : les vignes

Le Musée de Montmartre se trouve juste à côté des vignes, rue Cortot. Sa collection nous plonge dans l’histoire du village mais également dans l’univers des artistes qui y ont vécu. Auguste Renoir, qui résida à proximité et y eut un atelier, a donné son nom aux magnifiques jardins du musée.

Montmartre : Au Lapin Agile
Au Lapin Agile, 22 rue des Saules

Juste en face des vignes, rue des Saules, se trouve le cabaret du XIXe Au Lapin agile, resté dans son jus. C’est l’un des plus vieux cabarets de Paris et il est toujours ouvert. Apollinaire, Picasso, Modigliani, notamment, furent des habitués du lieu.

Rue des Saules, Montmartre, Paris
Rue des Saules

Continuons notre chemin vers le haut de la rue Saint-Vincent.

La Sacré-Cœur

Au croisement des rues Saint-Vincent et de la Bonne, on voit enfin le Sacré-cœur.

Si vous voulez donc faire une petite pause et admirer l’édifice, vous pouvez vous poser sur ce banc au croisement. Par ailleurs, c’est le banc le plus haut de Paris. J’adore ce spot, un peu préservé du tumulte touristique, pour cette vue magnifique. Quand je vous disais que flâner à Montmartre était une source d’émerveillement, vous commencez à comprendre pourquoi.

rue de la Bonne
rue de la Bonne, Montmartre, Paris
Rue de la Bonne
Flâner à Montmartre, rue du Chevalier de la Barre
Rue du Chevalier de la Barre

En continuant notre chemin, on arrive face au campanile du Sacré-cœur. Nous sommes sur le point le plus culminant de Paris, à 130 mètres d’altitude.

La construction de la Basilique remonte au XIXe siècle. Les travaux commencèrent en 1875 pour s’achever en 1923. Un chantier pharamineux.

C’est pour moi le plus bel édifice de Paris.

Levez les yeux et admirez.

Montmartre, Paris
Flâner à Montmartre : le Sacré-cœur
Flâner à Montmartre : le Sacré-cœur
Flâner à Montmartre : parvis du Sacré-cœur
Rue du Chevalier de la Barre
Flâner à Montmartre : parvis du Sacré-cœur
Parvis de la Basilique du Sacré-cœur
Flâner à Montmartre : parvis du Sacré-cœur

Une vue panoramique sur Paris

Quand on arrive en haut de la Butte, une vue imprenable sur Paris s’offre à nous, la plus belle, en toute objectivité… Été comme hiver, printemps comme automne, les touristes et les amoureux de Paris s’agglutinent sur les escaliers devant le Sacré-cœur, en haut du Square Louise Michel, pour contempler cette vue panoramique imprenable. Je suis toujours émerveillée, et je crois bien que je ne m’en lasserai jamais.

Vue sur Paris
Vue sur Paris

On peut apercevoir la Gare du Nord, le centre Pompidou, le Grand Rex, le Panthéon, la Tour Montparnasse, la BNF…

J’adore voir Paris à cette altitude, et les toits parisiens enneigés sont encore plus beau qu’en été.

Vue sur Paris
Vue sur Paris
Vue sur Paris
Vue sur Paris
Vue sur Paris

Quand on descend les escaliers pour rejoindre la rue Saint-Eulethere, on a un point de vue encore plus beau sur le Sacré-Cœur mais tous les points de vue sur cet édifice sont magnifiques.

La forteresse à coté de la Basilique est la réserve d’eau de la Butte.

le Sacré-Cœur, Montmartre, Paris
le Sacré-Cœur, Montmartre, Paris
le Sacré-Cœur, Montmartre, Paris
Flâner à Montmartre, le Sacré-cœur

On passe devant le funiculaire, mais ne redescendez pas tout de suite car vous n’avez pas encore tout vu !

Continuez votre chemin, faites quelques pas et tournez la tête. Vous apercevrez la Dame de Fer au loin. Une vue incroyable, surtout au coucher du soleil ou quand la Tour Eiffel s’illumine.

Vue sur la Tour Eiffel

La Place du Tertre

Au cœur du village de Montmartre se niche la Place du Tertre, célèbre pour les peintres qui y dressent leurs chevalets afin de peindre la capitale et Montmartre. Des restaurants typiques l’entourent. C’est un lieu très touristique. C’est pourquoi je vous invite à flâner dans les petites ruelles tout autour de la place. Elles sont pleines de charme et nous plongent dans un Paris d’une autre époque.

Place du Tertre, Montmartre, Paris
Place du Tertre et ses peintres
Ruelle de Montmartre

Le funiculaire et le square Louise Michel

Pour descendre de la Butte, vous pouvez emprunter les escaliers devant le Sacré-Cœur, les rues qui l’entourent ou le fameux funiculaire.

Le funiculaire de Montmartre

Il jouxte le square Louise Michel, lequel a également été immortalisé dans le film Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain. Vous vous souvenez sans doute de la scène dans laquelle Amélie, en mode détective privée, appelle Nino depuis une cabine téléphonique dans un square. C’est celui-ci. La cabine a disparu mais le carrousel est toujours là.

Ce square garde par ailleurs un charme authentique. Et quand la neige est au rendez-vous, le paysage est encore plus beau.

le Sacré-cœur, square Louise Michel
Flâner à Montmartre : square Louise Michel
Flâner à Montmartre : square Louise Michel
Flâner à Montmartre : square Louise Michel
Flâner à Montmartre : square Louise Michel

À quand un nouvel épisode neigeux pour pouvoir profiter à nouveau de ces magnifiques paysages ? Mais qu’il neige, qu’il pleuve ou qu’il fasse beau, la Butte ne cesse de nous émerveiller.

Flâner à Montmartre creuse l’appétit donc si vous avez une petite faim en descendant de la Butte, vous trouverez une sélection de bonnes adresses ici.

Si vous voulez savoir tout ce qu’il se passe à Montmartre et ne rater aucun évènement, je vous invite notamment à consulter le site de Montmartre Addict.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.