Butte Montmartre, Sacré-cœur

La Butte Montmartre est pour moi le plus bel endroit de Paris. À en voir le nombre de touristes qui s’y pressent, je ne suis pas la seule à le penser. Malgré la fin du confinement, Paris est restée très calme. Les rues sont presque désertes dans certains quartiers alors que les touristes y sont nombreux d’habitude. Jusqu’à la réouverture des terrasses des restaurants, la Butte Montmartre ressemblait à un petit village de campagne. Les ruelles étaient calmes et paisibles. C’était donc l’occasion de profiter de la Butte Montmartre comme jamais.

La rue de l’abreuvoir

Butte Montmartre, rue de l'abreuvoir
rue de l'Abreuvoir
rue de l'Abreuvoir
Emplacement de l’ancien abreuvoir qui a donné son nom à la rue

L’une des rues les plus empruntées et photographiées pour aller sur la Butte Montmartre est la rue de l’abreuvoir. Je vous l’avais déjà montrée dans un précédent article sur Montmartre. Quand les beaux jours arrivent, cette rue rayonne avec ses façades colorées et fleuries. La voir déserte au sortir du confinement était un bonheur.

Pourquoi ce nom « rue de l’abreuvoir » vous demandez-vous peut-être ? Les villageois qui vivaient sur la Butte au XIXe siècle empruntaient ce chemin pour descendre jusqu’en bas de la rue et y emmener leur bétail à l’abreuvoir, qui était situé à l’angle de l’actuelle rue de l’abreuvoir et de la rue Girardon.

la Butte Montmartre
la Butte Montmartre
la Butte Montmartre

C’est une des rues les plus pittoresques de Montmartre avec son tracé sinueux. Les maisons qui la bordent, comme ces maisons blanches qui datent du XIXe siècle, nous rappellent le village de Montmartre à ses origines.

La Butte Montmartre
La Butte Montmartre
La Butte Montmartre

Un peu plus haut dans la rue, ces jolies maisons de maître héritées du XIXe siècle en font son charme.

La Butte Montmartre
La Butte Montmartre

La Maison Rose

La Butte Montmartre

La rue de l’abreuvoir commence au niveau de la Maison Rose, lieu incontournable de Montmartre. C’est également un des lieux les plus instagramés de Montmartre. Les artistes du XIXe qui vivaient sur la Butte en ont fait une adresse incontournable et renommée. L’artiste peintre montmartrois Maurice Utrillo l’a par ailleurs immortalisée dans l’une de ses toiles. À l’origine, vers 1850, c’était une simple bicoque du village de Montmartre, avant d’être rachetée par Laure Gargallo, une femme artiste issue du milieu montmartrois. Elle en fit une cantine de quartier.

Aujourd’hui encore, la Maison Rose est un restaurant où on y déguste la bonne gastronomie française. Très bien située, à l’angle de la rue de l’abreuvoir et de la rue des Saules, elle offre un panorama magnifique.

La rue de l’abreuvoir est sans doute l’une des plus belles rues de Montmartre.

La rue des Saules et les vignes de Montmartre

le clos de la Butte Montmartre

En montant vers la Butte, si vous passez par la rue de l’abreuvoir ou la rue Saint-Vincent, vous ne pouvez pas rater les vignes de Montmartre, plus exactement « les vignes du clos Montmartre ». Plus de 1762 pieds de différents cépages dont le Pinot noir poussent sur la Butte. Le vignoble a été implanté afin de préserver cet emplacement de l’urbanisation en 1933. Il appartient à la ville de Paris mais les bénéfices de la vente du vin sont reversés aux œuvres sociales du 18e arrondissement de Paris à l’occasion de la fête des Vendanges qui a lieu tous les ans, le deuxième week-end d’octobre. À cette occasion, on peut visiter les vignes, sur inscription et gratuitement.

le clos de la Butte Montmartre
le clos de la Butte Montmartre

Le musée de Montmartre, à côté des vignes, offre une vue magnifique sur le Clos et la rue des Saules.

le clos de la Butte Montmartre
Au Lapin agile, rue des Saules

Juste en face des vignes, « Au Lapin Agile » est également une autre adresse incontournable et pittoresque de la Butte, empreinte d’histoire. Elle a elle aussi vu défiler de grands artistes au XIXe siècle.

La rue Cortot et le Musée de Montmartre

rue Cortot
rue Cortot
rue Cortot
le Musée de Montmartre

La rue Cortot est une magnifique petite rue sinueuse incontournable de Montmartre. C’est là que se trouve le charmant Musée de Montmartre qui abrite les jardins de Renoir et un magnifique salon de thé sous une verrière. On plonge dans une autre époque, avec son mobilier hérité du XIXe siècle. Un petit havre de paix au milieu du jardin. Le musée, qui date de 1960, a élu domicile dans les anciennes maisons de la Butte où de grands artistes peintres avaient leur atelier. Parmi eux, on peut citer par exemple Auguste Renoir, Suzanne Valadon, Maurice Utrillo. Le musée de Montmartre abrite par ailleurs l’atelier-appartement de Suzanne Valadon, André Utter et Maurice Utrillo.

La collection permanente du musée nous plonge dans l’histoire de la Butte, avec ses cabarets, ses ateliers et ses artistes.

Vous l’aurez compris, quand vous poussez les portes de ce musée, vous voyagez dans le temps.

le Musée de Montmartre
le Musée de Montmartre

Au sommet de la Butte

Quand on arrive au bout de la rue Cortot, on arrive au sommet de la Butte, dans la zone la plus touristique où toutes les petites ruelles mènent au Sacré-Cœur. Au sortir du confinement, je n’ai jamais vu les rues aussi calmes. Un bonheur de pouvoir photographier la Butte dans cette atmosphère.

rue Cortot
le château d'eau de Montmartre
le château d'eau de Montmartre

Situé dans le square Claude Charpentier, le château d’eau est la source principale d’eau potable de la Butte depuis 1927. Il ne détonne pas avec l’architecture du Sacré-Cœur et est tout aussi incontournable sur la Butte.

vue sur Paris

Juste à côté de ce square, la rue du Mont-Cenis offre une vue incroyable sur le nord de Paris et le Stade de France. Sur le haut de la Butte, le moindre coin de rue offre une vue magnifique sur la capitale.

Les petites rues qui mènent au Sacré-Cœur sont pleines de charme et j’ai toujours l’impression de les découvrir comme au premier jour. Je reste émerveillée. En mai, on avait l’impression que le temps s’était arrêté sur la Butte. Les restaurants et les boutiques de souvenirs étaient fermés, les touristes et les vendeurs à la sauvette absents. On était presque seul.e.s sur la Butte.

rue de la Butte Montmartre
rue de la Butte Montmartre
rue de la Butte Montmartre
le Sacré-Cœur

Chaque ruelle offre un point de vue sur le Sacré-Cœur. J’ai beau y vivre depuis des années, je ne peux m’empêcher de prendre des photos. La lumière n’est jamais la même selon les saisons.

rue de la Butte Montmartre
le Sacré-Cœur
le Sacré-Cœur
le Sacré-Cœur
la Butte Montmartre
la Butte Montmartre
le Sacré-Cœur
le Sacré-Cœur
la Butte Montmartre
les arènes de Montmartre
les arènes de Montmartre

Quand on descend vers le funiculaire, on peut remarquer un petit jardin caché qui renferme des arènes. C’est un endroit fermé au public et qui accueille quelques spectacles.

Autour de la Place du Tertre

La Place du Tertre est un des endroits les plus connus de Montmartre. Les artistes peintres qui y posent leur chevalets en journée en ont fait sa renommée. On y trouve tout autour des restaurants emblématiques qui nous plongent dans un Paris des années 1900 avec une ambiance de cabaret et un décor de la Belle Époque.

Il y a par exemple Au Cadet de Gascogne, Au Clairon des Chasseurs, La Crémaillère 1900, Le Poulbot, pour ce citer qu’eux.

Au Cadet de Gascogne
La Butte Montmartre
La Butte Montmartre
Place du Tertre
la Butte Montmartre
La Galette des Moulins
restaurant Poulbot

Certains restaurants et cafés sont de véritables institutions où l’atmosphère villageoise montmartroise est restée intacte. C’est le cas par exemple des restaurants Le Consulat et La Bonne Franquette. Ils sont incontournables quand on emprunte la rue Norvins, une artère très touristique de la Butte. Les artistes du XIXe et début XXe siècle s’y côtoyaient (Picasso, Toulouse-Lautrec, Monet, Zola…). La Bonne Franquette est le QG de la République de Montmartre.

Le Consulat
Le Consulat
La Bonne franquette
La Bonne franquette
la Butte Montmartre
la Butte Montmartre
la Butte Montmartre, Sacré-cœur
la Butte Montmartre
la Butte Montmartre

Autre musée incontournable sur la Butte, le musée Dalí qui abrite la plus grande collection privée de l’artiste. Il est situé dans une charmante petite rue, la rue Poulbot.

musée Dali
musée Dali
rue Norvins, Butte Montmartre
street art, Dalida, Edith Piaf

Montmartre a connu une vie culturelle foisonnante avec tous les artistes qui y ont élu domicile au fil des siècles. Leur héritage est présent sur toute la Butte. Beaucoup d’artistes y vivent encore.

Jo Di Bona, grande figure du street art parisien a d’ailleurs peint une fresque représentant les grandes dames des cabarets parisiens : Dalida, Édith Piaf et Mistinguett.

Dalida a longtemps vécu à Montmartre. Une place porte d’ailleurs son nom.

On peut voir cette œuvre de street art sur les murs de la Commanderie de Montmartre, rue Norvins.

Liens utiles

Pour terminer, je vous mets ci-dessous des liens de sites utiles pour suivre l’actualité de Montmartre :

J’espère que cette balade dans les rues de la Butte Montmartre vous a plu et que vous aimeriez en découvrir davantage.

Je vous réserve de nouvelles flâneries sur la Butte à travers d’autres articles sur le blog donc vous pouvez vous abonner à la page Facebook ou Instagram pour ne rien rater de l’actualité du blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *